Accueil > • dispositifs > BRUITS DE FOND > scène 1 : BRANDING > | don’t be evil

| don’t be evil

vendredi 10 janvier 2014, par •∟ clf




Cul-de-lampe gothique, guirlande lumineuse, étiquette portant une mention manuscrite : dont’ be evil, décoration adhésive SLÄTTHULT (Ikea, Motif de Kalou Van Den Bossche)

dont’ be evil (c’est le slogan de Google : ne soyez pas malveillant) donne son nom à la série. Chaque réalisation est construite sur le même principe, un cul-de-lampe avec le motif du diable surplombe le visiteur ; en anglais evil veut dire mal, malveillant, méchant ; devil, un mot proche veut dire diable, malin, maléfice. Une guirlande lumineuse active est posée sur le cul-de-lampe. A hauteur d’yeux, une étiquette porte une mention manuscrite, le slogan d’une entreprise (Google, Ikea, Apple, Facebook, Nike…). Une décoration en rapport avec l’activité de l’entreprise complète l’ensemble. Une plante grimpante en cours de développement pour Google, une silhouette adolescente pour Apple.

L’installation pointe le double langage des entreprises mondiales : un discours marketing qui valorise la créativité, l’art, la singularité, l’autonomie mais qui, de l’autre, masquent des pratiques condamnables : exploitation de nos données personnelles, irresponsabilité quant aux conditions de réalisation des produits, contournement des règles fiscales...








Cul-de-lampe gothique, guirlande lumineuse, étiquette portant une mention manuscrite : think different, décoration adhésive MALÅ (Ikea, motif créé par Sissi Edholm et Lisa Ullenius.)




christophe le françois _ 2014

Installation, dimensions variables