Accueil > • dispositifs > BRUITS DE FOND > scène 4 : PRÉCARITÉ

scène 4 : PRÉCARITÉ

Les situations de crise révèlent la grande fragilité des classes populaires et cristallisent le rejet de l’étrange(r). Afin d’aider les personnes sans domicile à s’organiser, des collectifs proposent des moyens de fortune pour entreposer leurs effets personnels : casiers, conteneurs, boites diverses voire poubelles servent de rangement. Certains accompagnent des Roms dans leur intégration et d’autres se mobilisent contre les manifestation du racisme ordinaire.

Installations réalisées par Patricia d’Isola et Christophe Le François, présentées à la galerie d’art contemporain d’Auvers-sur-Oise du 18 Janvier au 9 mars 2014. Evénement conçu en partenariat avec la ville.